Délégationde Marseille

Journée fraternelle à Notre-Dame de la Garde

Samedi 24 mai, personnes accompagnées, bénévoles et salariés de la délégation du Secours Catholique de Marseille étaient invités à la basilique Notre-Dame de la Garde, pour vivre une journée fraternelle.

Journée fraternelle à Notre-Dame de la Garde

publié en juin 2014

Une légère brise dans un matin encore frais, au pied de la « Bonne Mère » près du char Jeanne-d’Arc. Petit à petit le groupe s’étoffe : il y a là, autour du père Christian Papazian, aumônier du Secours Catholique, des bénévoles, des salariés, des accueillis pour cette journée fraternelle d’échanges et de partage.

L’évêque, Mgr Georges Pontier, vient nous dire que, malgré un emploi du temps chargé, il nous accompagne de sa prière et tient à souligner l’importance de célébrer la Vierge Marie.

Le groupe se met doucement en route, par étapes, pour écouter soit un texte soit une méditation, tout en récitant le chapelet. Une petite centaine de personnes se retrouve dans une salle de la basilique pour suivre un enseignement sur l’exhortation du pape François, « La joie de l’Évangile ». Après avoir écouté cet enseignement donné par Josette Delséries, membre de l’équipe d’animation spirituelle, de petits groupes échangent fraternellement sur ce qui a été entendu.

La messe a rassemblé dans une ferveur profonde tous les participants, qui se sont ensuite retrouvés au restaurant L’Eau vive. La « Bonne Mère » est dignement fêtée et continue depuis huit cents ans à « veiller sur le peuple marseillais », comme le souligne le chant composé par Mgr Roger Etchegaray, ancien archevêque de Marseille. L’après-midi a été laissé libre, certains en profitant pour aller visiter le musée, d’autres la librairie…

« Cette journée fraternelle a permis à chacun de s’exprimer et de communier pleinement autour de la Vierge Marie », a déclaré un participant.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne