Délégationde Marseille

Lourdes 2015 avec le réseau Saint-Laurent

Témoignage de Jean-Pierre, qui a participé au pèlerinage

L’image que je garde de mon premier pèlerinage à Lourdes, c’est une incroyable communion, dès le départ en car et jusqu’au retour. J’ai été marqué par l’intense profondeur de la communion entre les pèlerins, il n’existait plus de différence entre vieux, jeunes, valides, invalides… Nous sommes portés par le même amour.

Lourdes 2015

La procession mariale a été une chose merveilleuse, voir tous ces visages heureux, illuminés par la flamme des bougies, on avait l’impression d’être transfigurés. C’est un moment de convivialité où l’on pouvait échanger avec de simples personnes, mais qui étaient toutes riches de leur foi.
Je me rends compte qu’à Lourdes, pendant quatre à cinq jours, je vis comme Jésus nous demande de vivre chaque moment de notre existence.
La messe internationale a été un temps fort, les pèlerins sont rassemblés, j’ai ressenti que l’Église faisait corps, que chacun avait sa place.
Tout au long du pèlerinage, il y a eu du partage, de l’attention, de la bienveillance entre pèlerins. J’ai passé de bons moments entre le concert de rock, le spectacle (« Fabula Buffa »), le second spectacle sur les pêcheurs, tous représentés par le Var. On sent dans leur cœur la foi qu’ils dégagent en eux, et puis ce petit groupe de Bourg-en-Bresse que j’ai trouvé très sympathique et avec qui j’ai créé un lien de complicité.
Puis il y a eu la grotte, c’est un lieu presque magique où j’ai besoin de me retrouver seul dans les espaces de temps libre de pèlerinage, je m’y sens attendu, accueilli par Marie, avec mes pauvretés, ma petitesse, elle me donne rendez-vous comme à Bernadette.
Je ressens sa présence qui m’invite à aimer, à prier Jésus, son fils bien-aimé et à aimer comme lui. Elle me le fait découvrir au fond de mon cœur et j’en ressens une paix et une joie profondes. Je la contemple dans ce trou de rocher. Derrière la statue, c’est la présence qui m’envahit, me rassure et me dit que l’amour de Dieu est infiniment plus grand que ma faiblesse.
Le pèlerinage a changé ma vie de prière et ma relation avec le Seigneur.
Ce que je vous dirais, si vous n’y êtes pas encore allés : Lourdes ? Bain de foi, bain de joie, en vérité. Courez-vous y plonger !

Jean-Pierre, bénévole

Imprimer cette page

Faites un don en ligne