Délégationde Marseille

Marche de l’Espérance

Sur les chemins de Compostelle

Pour la troisième année consécutive, dix-huit marcheurs, principalement des accueils de jour de Marseille et d’Avignon, vont se mettre en route sur les chemins de Compostelle, du 12 au 21 avril 2013. Nous les avons rencontrés alors qu’ils s’apprêtaient à partir marcher dans les collines environnantes. Nous vous livrons leurs témoignages, remplis de paix, de joie et d’espérance.

Sur les chemins de Compostelle

« Ce sera la troisième année que je participe à cette marche, à ce partage. Ce mot "partage" est très important pour nous. Dans l’effort, dans la peine, dans la joie, dans la prière, tout ça fait partie justement de notre confrérie, de la fraternité, dans l’amitié, dans l’amour du Christ, nous partons joyeux tous les matins. Même épuisés le soir, nous sommes bien heureux aussi de trouver un gîte qui nous accueille, dans la paix, dans la joie. » Jean-Pierre

« C’est la deuxième année que je fais la marche, c’est surtout pour le côté sport. J’adore marcher, j’aimerais marcher même plus, ce n’est pas du tout un problème. J’aime le sport, les paysages, la nature et les rencontres. » Stéphane

« Je suis nouvelle dans le groupe. J’espère que ça continuera, qu’on m’acceptera. Pour moi c’est une marche de l’espoir. » Albertine

« Ce sera la troisième année que je fais la marche. Je ne pense pas que j’arriverai jusqu’à Compostelle parce que c’est un peu loin et que je me fais vieux. Mais je suis heureux de marcher et de nous retrouver tous ensemble parce que j’ai découvert des tas de gens. Et puis on échange, et surtout, malgré quelques petits différents de temps en temps, on se retrouve. Ça se calme le soir, il y a les repas et une ambiance formidable. » Pierre

« Je suis nouvelle dans l’aventure, tout est nouveau pour moi. Vous me faites un très beau cadeau de m’accepter au sein de votre groupe pour faire cette marche, ce petit bout de chemin vers Compostelle. Je suis d’accord avec Jean-Pierre, c’est un grand partage et nous allons marcher dans l’amour tous ensemble. Je m’en réjouis à l’avance. » Liliane

« Je ne m’attendais pas à ce que nous ayons des liens aussi forts. Pour moi c’est un peu ma famille. Je n’imagine pas aujourd’hui tourner la page, et dire "on passe à autre chose". C’est la raison pour laquelle dès la première marche, nous nous sommes revus très fréquemment. Nous avons écrit un bouquin, nous avons toujours des projets, nous avons composé une chanson, nous sommes en train d’écrire un second livre. Nous allons présenter l’exposition sur l’île Saint-Honorat [1]. Cela nous fait avancer, il y a une croissance du groupe. Nous sommes aussi heureux pour trois de nos marcheurs qui, après les deux premières marches, ont retrouvé appartement, travail et santé. » Alexandre

« Ce qui est beau c’est le mélange des différents publics, personnes accueillies, bénévoles, salariés. Nous sommes tous sur la route avec nos difficultés, nous nous portons les uns les autres, c’est merveilleux. C’est un moment de "vivre ensemble" extraordinaire. Je n’ai jamais vécu cela aussi fort. C’est une communion. On a beaucoup de plaisir à se retrouver ensemble. Aujourd’hui on va marcher et c’est une joie, comme des amis, vraiment. Le Secours Catholique c’est aussi cela. On est au cœur des actions collectives et c’est là l’essentiel. » Joëlle

[1] Les marcheurs sont invités par le mouvement chrétien Fondacio, dans le cadre de son partenariat avec l’abbaye de Lérins, à animer une expo photo solidaire à destination des visiteurs. Vernissage le 14 juin 2013, exposition jusqu’au 27 juin.
Tous les marcheurs sont invités à se retrouver sur l’île Saint-Honorat (une des îles de Lérins) pour un temps de retraite et de relecture, du 18 au 23 juin.
Une émission de radio Dialogue solidaire leur sera également consacrée, vendredi 3 mai 2013 à 17 h sur Radio Dialogue 89.6.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne