Délégationde Marseille

Le rapport d’un collectif

« {Ultra-précarité en région PACA } »

À l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre 2020, le collectif Alerte PACA [1] dont le Secours Catholique de Bouches-du-Rhône/Marseille est membre, a remis aux pouvoirs publics son rapport « Ultra-précarité en région PACA  ». Nous portons ci-joint à votre connaissance ce document qui relate le constat de ce collectif : la pauvreté s’est accrue, mais elle n’est pas le seul fait du confinement.

Rapport Ultra-précarité en PACA

publié en octobre 2020

La Covid-19 a renforcé la pauvreté et dégradé les conditions de vie des plus fragiles : personnes sans abri qui n’ont pas pu se confiner, en situation de précarité, travailleurs intérimaires, salariés en contrat à durée déterminée ... Nombreux sont ceux qui ont subi d’importantes pertes de ressources. La crise sanitaire a fait basculer certaines catégories de population qui survivaient à la limite de la précarité : étudiants, familles nombreuses, personnes en situation d’emploi non déclaré, saisonniers, etc.

Le rapport du collectif Alerte PACA « Ultra-précarité en région PACA  » fait état de constats sans appel. En 2020, la pauvreté s’est aggravée pendant la crise épidémique simultanément à un empilement de problématiques déjà existantes : l’insuffisance de droits et de ressources, l’insécurité alimentaire, le mal-logement et le manque d’hébergement, le difficile accès à la santé et aux soins, le non-recours aux droits et le difficile accès aux institutions.

Parmi ses vingt-trois préconisations, le collectif Alerte PACA appelle notamment au strict respect de l’interdiction des expulsions illicites réalisées par les marchands de sommeil, hôteliers peu scrupuleux, gérants de camping ou d’aires d’accueil de justice.

Par ailleurs, le collectif Alerte PACA plaide également pour la mise en place d’un observatoire social qui permettrait notamment de repérer des pauvretés jusqu’alors ignorées, et de mieux se coordonner sur des problématiques identifiées entre pouvoirs publics, citoyens et associations.

En savoir plus :
Rapport du Collectif Alerte

Article sur France 3

 [1]

[1] Le collectif Alerte PACA est un lieu de réflexion et d’échanges inter-associatifs sur la pauvreté et l’exclusion et les meilleurs moyens de les combattre. Il a pour mission de porter auprès des pouvoirs publics et de l’opinion la parole des personnes en situation de précarité et d’exclusion, et d’influer sur les politiques à mettre en œuvre.

Collectif Alerte PACA : Action contre la faim ; Amicale du nid ; Armée du salut ; Médecins sans frontières ; Fédération des acteurs de la solidarités ; Petits frères des pauvres ; Fondation Abbé Pierre ; Fondation de Nice, La Cloche ; MJF Jane Pannier ; La Recampado ; MRAP13 ; Secours Catholique ; Hospitalité pour les femmes ; Cimade ; Ligue des droits de l’homme ; SOS femmes 13 ; Médecins du monde ; URIOPSS PACAC ; MAAVAR ; Réseau éducation sans frontières 13 ; Réseau université sans frontière 13 ; Collectif des habitants organisés du 3e arrondissement de Marseille ; Réseau hospitalité ; Réseau santé Marseille Sud ; Association des usagers de la PADA ; Coup de pouce aux migrants ; ALCV St-Barthélémy ; Pastorale des migrants ; CCFD-TS.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne